Pierre Naudin

Cycle d’Ogier d’Argouges Cycle de Tristan de Castelreng Cycle de Gui de Clairbois Cycle de Richard de Clairbois
Autres ouvrages de Pierre Naudin
La Malédiction des Trencavel
Romans historiques
Histoire et mystères
Biographies
Pierre Loti
Littérature
Folklore, Contes et Légendes
Cuisine
Humour
Régions

Pays Basque Gascogne-Pyrénées Landes Bordeaux-Gironde Poitou-Charente-Vendée Languedoc Provence-Côte d'Azur Marseille
Également au catalogue

Site réalisé avec le concours
de la DRAC Aquitaine

 


Nouveautés

Les titres Les auteurs

 

 
Michel Suffran

Sentinelle de l'aube
Le Sourire de pierre
Arion ou le secret de l'île
Le Colporteur bossu
Bordeaux naguère 1859-1945


Michel Suffran est né rue Saint-Rémi à Bordeaux, tout près du port dont il conserve, gravée dans sa mémoire, l’intense palpitation. Puis il a vécu dans un village du Lot-et-Garonne qui a servi de cadre à son premier roman : Le Lieu le plus obscur (1982).
Michel Suffran a exercé pendant une trentaine d’années la médecine et a mené parallèlement un travail d’écrivain. Il s’est d’abord consacré à l’écriture radiophonique et à l’écriture de films (œuvres originales et adaptations littéraires). Il a ensuite développé une œuvre prolifique et extrêmement diverse : roman, poésie, histoire, nouvelle, essai, biographie… avec une prédilection pour la création théâtrale. Il collabore régulièrement avec le Groupe 33, le Théâtre de la Lucarne, le Théâtre du Port de la Lune.
Son premier livre publié, Sur une génération perdue, 1965, est consacré aux écrivains aquitains nés vers 1885, pour la plupart disparus dans la charnier de la guerre de 1914-1918. Michel Suffran a bien connu François Mauriac à qui il a dédié une part de ses ouvrages de critique littéraire. Il est également membre de l’Académie des sciences, arts et belles lettres de Bordeaux.