Pierre Naudin

Cycle d’Ogier d’Argouges Cycle de Tristan de Castelreng Cycle de Gui de Clairbois Cycle de Richard de Clairbois
Autres ouvrages de Pierre Naudin
La Malédiction des Trencavel
Romans historiques
Histoire et mystères
Biographies
Pierre Loti
Littérature
Folklore, Contes et Légendes
Cuisine
Humour
Régions

Pays Basque Gascogne-Pyrénées Landes Bordeaux-Gironde Poitou-Charente-Vendée Languedoc Provence-Côte d'Azur Marseille
Également au catalogue

Site réalisé avec le concours
de la DRAC Aquitaine

 


A paraître

Les titres Les auteurs

 

 
Romans historiques
Thibault, gueux de Provence
Thibault, gueux de Provence
ISBN-10 : 2-84498-085-6
ISBN-13 : 978-2-84498-085-4
Format : 15,5 x 24
22 €

Quel destin peut espérer un gueux en plein Moyen-âge ? Quand Thibault naît dans un petit village de Provence, entre Avignon et Bagnol-sur-Cèze, Jehanne, sa mère devine en lui un souffle de vie meilleure.

En ce début du douzième siècle, les hommes sont rudes, batailleurs et règlent volontiers leurs différends à coup de gourdin ou de coutelas. Aussi, lorsque Thibault, simple brassier, se venge du riche fermier qui lui a volé Ysabel sa promise, il doit s'exiler à Avignon, le gros bourg voisin où il trouvera la chaleureuse hospitalité de Daimbert, un maître maçon.

Pendant ce temps la société féodale se transforme : une poussée démographique sans précédent exige plus de terres cultivables. Les nobles, qui ont besoin d'argent pour construire leurs châteaux ou gagner Jérusalem en croisades, distribuent de nouvelles tenures à leurs paysans et ouvrent des essarts au milieu des forêts.

Thibault en profite pour regagner son village et demander un fermage là où tous se contentent d'un simple manse. L'intendant du seigneur lui alloue une terre réputée incultivable, le jeune homme entreprend un combat farouche pour réaliser son rêve et améliorer sa condition.

Si la vie de Thibault est le récit d’une belle ambition, c’est aussi une grande histoire d’amours : l’amour de Jehanne qui le croit dédié à de hautes destinées, l’amour inconditionnel de Guillhem, le prêtre qui l’éduque et cache un lourd secret, l’amour absolu de la Muette, une gueuse qu’il épouse par nécessité mais qui, à force de tendresse, se fait aimer de lui.

Et par-dessus tout, dans le roman de Guy Charmasson, éclate l’amour de la terre car Thibault est l’un de ces innombrables paysans, nos ancêtres, qui ont façonné notre terroir et pour lesquels un champ n’est pas une simple étendue cultivable mais une partie de l’histoire familiale écrite avec de la sueur, de la fatigue et parfois du sang.

Guy Charmasson, dans une langue à la fois moderne et pleine de saveurs médiévales, nous entraîne dans une riche épopée. Cet écrivain humaniste passionné d’histoire, vit et travaille à Saint-Victor-la-Coste, tout près de l’endroit où il situe l’action de son roman.