Pierre Naudin

Cycle d’Ogier d’Argouges Cycle de Tristan de Castelreng Cycle de Gui de Clairbois Cycle de Richard de Clairbois
Autres ouvrages de Pierre Naudin
La Malédiction des Trencavel
Romans historiques
Histoire et mystères
Biographies
Pierre Loti
Littérature
Folklore, Contes et Légendes
Cuisine
Humour
Régions

Pays Basque Gascogne-Pyrénées Landes Bordeaux-Gironde Poitou-Charente-Vendée Languedoc Provence-Côte d'Azur Marseille
Également au catalogue

Site réalisé avec le concours
de la DRAC Aquitaine

 


A paraître

Les titres Les auteurs

 

 
La Malédiction des Trencavel
L'Agneau cathare T.4
L'Agneau cathare T.4
ISBN-10 : 2-84498-038-4
ISBN-13 : 978-2-84498-038-0
Format : 15,5 x 24
22 €

1191 : Voici que s'installe pour cinq ans la paix d'Albi, mise en place par Raimon V, comte de Toulouse et son gendre Roger Trencavel, vicomte d'Albi, Carcassonne et Béziers. Dans l'épanouissement de ses quarante ans, Adélaïs souhaite profiter de cet apaisement pour régner sagement sur son peuple aux côtés de Roger, pour éduquer son fils Raimon-Roger dans les meilleurs principes de la chevalerie et de la foi catholique afin d'en faire un grand prince.

Mais c'est sans compter sur la vengeance de la « sorcière » de Béziers… Comment se manifestera la malédiction des Trencavel ? Sera-t-elle fatale à ce couple qui avait mis si longtemps à s'unir ? Passera-t-elle sur la tête de leur enfant en le privant de la protection de sa mère et de l'Église romaine ? Cet agneau sans défense sera-t-il embarqué dans l'aventure rebelle des Cathares ? Qui finalement portera le poids tragique d'anciennes paroles toujours vibrantes de haine ?

Au-delà des péripéties contrastées - entre joies et peines - qui traversent ce roman mouvementé, c'est une fois de plus le personnage d'Adélaïs qui retient l'attention. A travers ses interrogations sur l'amour, sur l'éducation et jusque dans sa souffrance de mère, la comtesse de Toulouse ne cesse de susciter à la fois notre admiration et notre compassion.

Dans ce quatrième volume de la saga des Trencavel, le lecteur aura tout plaisir à retrouver le style souple et vivant de Bernard Mahoux. Il appréciera l'alliance de modernité de ton et de respect de l'Histoire qui fait le succès de cette épopée. 

La critique a salué avec enthousiasme la fresque des Trencavel :

La VIE : « Bien sûr on se passionne pour le destin de l'intelligente princesse livrée à son mari, et à ses soudards comme une brebis aux loups. »

La Dépêche Du Midi-Dimanche: «Étonnamment documenté, mais sans afféterie! Les mœurs de l'époque, les banquets, les joutes, décrits avec un souci scrupuleux du détail à la façon d'un cinéaste inspiré… Du grand art, assurément !… Une brillante leçon d'histoire qui promène sans ennui le lecteur de Toulouse à Béziers, en passant par Barcelone. »