Pierre Naudin

Cycle d’Ogier d’Argouges Cycle de Tristan de Castelreng Cycle de Gui de Clairbois Cycle de Richard de Clairbois
Autres ouvrages de Pierre Naudin
La Malédiction des Trencavel
Romans historiques
Histoire et mystères
Biographies
Pierre Loti
Littérature
Folklore, Contes et Légendes
Cuisine
Humour
Régions

Pays Basque Gascogne-Pyrénées Landes Bordeaux-Gironde Poitou-Charente-Vendée Languedoc Provence-Côte d'Azur Marseille
Également au catalogue

Site réalisé avec le concours
de la DRAC Aquitaine

 


A paraître

Les titres Les auteurs

 

 
Pays Basque
L'Homme qui vola le fleuve
L'Homme qui vola le fleuve
1578 - Louis de Foix détourne l'Adour
ISBN-10 : 2-908650-35-5
ISBN-13 : 978-2-908650-35-8
Format : 13,5 x 19,8
15 €

Ce roman, alerte, écrit dans une langue foisonnante et familière, narre les joies et les peines provoquées par une gigantesque entreprise menée sous le règne de Charles IX et d’Henri III : le détournement de l’Adour, au détriment de Capbreton et Port d’Albret, aujourd’hui si bien nommé Vieux-Boucau, ses ancestrales embouchures.

Un homme fût chargé d’assurer les travaux de ce chantier prodigieux : Louis de Foix. Il avait déjà domestiqué le Tage. Il se colleta avec l’Adour. Ce fût une lutte d’autant plus acharnée qu’à la résistance des eaux s’ajouta la rébellion des gens de Maremne et Marensin. Plus fictifs, la belle et audacieuse Laurencine Darguibel et son amoureux Guillaume de Pinsolle, sont l’âme de la révolte du peuple landais face aux prétentions bayonnaises de domestiquer le fleuve.

Fernand Lot brosse ici un portrait précis de cet ingénieur dans la force de l’âge, qui sera peu après le constructeur du phare de Cordouan. Mais au-delà de ce personnage, c’est la description minutieuse des travaux de terrassement colossaux que l’auteur nous livre, assortie d’un morceau de bravoure : les inondations de Bayonne, quelques jours avant que l’Adour, ruant entre ses digues nouvelles, ne fasse irruption au galop dans la mer.
 

C’était le 28 octobre 1578.