Pierre Naudin

Cycle d’Ogier d’Argouges Cycle de Tristan de Castelreng Cycle de Gui de Clairbois Cycle de Richard de Clairbois
Autres ouvrages de Pierre Naudin
La Malédiction des Trencavel
Romans historiques
Histoire et mystères
Biographies
Pierre Loti
Littérature
Folklore, Contes et Légendes
Cuisine
Humour
Régions

Pays Basque Gascogne-Pyrénées Landes Bordeaux-Gironde Poitou-Charente-Vendée Languedoc Provence-Côte d'Azur Marseille
Également au catalogue

Site réalisé avec le concours
de la DRAC Aquitaine

 


A paraître

Les titres Les auteurs

 

 
Provence-Côte d'Azur
Les Puits du souvenir
Les Puits du souvenir
Toute une vie en Provence
ISBN-10 : 2-908650-86-X
ISBN-13 : 978-2-908650-86-0
Format : 14 x 20,5
19 €

Au cœur de la Provence, dans l’arrière-pays grassois, un homme du vingtième siècle a accroché sa vie et son cœur. Près de la Siagne, torrent impétueux, entre les deux villages de son enfance, Saint-Cézaire et Callian, courent allègrement les souvenirs de Max Stèque. Sous nos yeux amusés, cet homme assagi par les ans creuse sa mémoire pour en exhumer ses frasques de galopin.

Dans « Les Puits du souvenir », il raconte avec délice les espiègleries des garnements de sa bande qui importunaient sans scrupule bêtes et gens, et évoque les plaisanteries d’adolescent du temps de son pensionnat au Lycée de Cannes…

Cet ouvrage tonique et rabelaisien, qui s’ouvre quelques années avant la guerre de 1939-45 sur d’émouvants portraits d’aïeux, se lit comme un recueil de souvenirs d’enfance et de jeunesse mais aussi comme un témoignage sur les années de guerre et d’après-guerre en France et en Algérie.

Cet ancien chenapan devenu instituteur pose sur le monde moderne un regard chaleureux et développe une réflexion lucide sur des temps passés qui n’étaient pas forcément idylliques et sur les avantages d’un présent assombri par les nuisances d’une dévorante expansion.

 

À Saint-Cézaire-sur-Siagne, dans un environnement pittoresque fortement imprégné par l’antique civilisation de l’olivier, Max Stèque, aujourd’hui retraité, cultive son jardin, pêche la truite, chasse la grive et assouvit toujours son ardente passion pour l’apiculture en conduisant un petit rucher. Il se consacre aussi à l’écriture d’ouvrages où son style vivant emporte le lecteur dans une dynamique gouailleuse, très gauloise et en même temps très méridionale qui force à chaque instant le rire ou le sourire.