Pierre Naudin

Cycle d’Ogier d’Argouges Cycle de Tristan de Castelreng Cycle de Gui de Clairbois Cycle de Richard de Clairbois
Autres ouvrages de Pierre Naudin
La Malédiction des Trencavel
Romans historiques
Histoire et mystères
Biographies
Pierre Loti
Littérature
Folklore, Contes et Légendes
Cuisine
Humour
Régions

Pays Basque Gascogne-Pyrénées Landes Bordeaux-Gironde Poitou-Charente-Vendée Languedoc Provence-Côte d'Azur Marseille
Également au catalogue

Site réalisé avec le concours
de la DRAC Aquitaine

 


A paraître

Les titres Les auteurs

 

 
Également au catalogue
Sentinelle de l'aube
Sentinelle de l'aube
Les enquêtes involontaires de Sébastien Lechat
ISBN-10 : 2-84498-026-0
ISBN-13 : 978-2-84498-026-7

19 €

Parfois, le geste le plus anodin suffit à ébranler une sérénité laborieusement acquise ! Au fond d'un tiroir, Sébastien Lechat, professeur retraité de latin-grec, découvre, par hasard, une photographie oubliée là depuis fort longtemps : un simple cliché de groupe pris dans la cour du lycée, à la veille des grandes vacances de l"été 1948, des élèves de la classe de première. Entre tous les visages aux traits encore enfantins, l’un d’eux aspire son regard, celui d’un adolescent raide et sombre, un peu à l’écart, Hubert Lemonnier. Personnalité déjà singulière, auteur d’un mince recueil de poèmes « Le Jardin aride », publié à compte d’auteur mais riche en extraordinaires promesses.

Pourquoi un garçon aussi doué a-t-il disparu sans donner aucune des œuvres que laissait présager son génie précoce ? Sur les traces de l’oublié - en quête, aussi, de sa propre jeunesse évanouie – Sébastien replonge dans les méandres de son passé.

Alors, un par un, comme fascinés par l’énigme du jeune poète foudroyé, surgissent des personnages inattendus : l’étrange Laugier, insidieux et sarcastique ; un autre ancien condisciple devenu, sous le pseudonyme de Julien Sorel, un romancier à succès… jusqu’à la séduisante Béatrice dont le frère bien-aimé, Fabien, lui aussi assoiffé d’Absolu, a connu un destin tragique.

Vivant ou mort, Hubert Lemonnier devient une obsédante présence, tandis que, peu à peu, le soupçon d’un secret mal éteint se confirme. Avant d’éclater, en pleine lumière, avec la sécheresse d’un coup de feu.


Peut-être eût-il mieux valu laisser l’image enfermée dans l’ombre de son tiroir… Mais sommes-nous toujours libres de nos choix ?